La tendance de l’été : la piscine naturelle

 

Posséder une piscine pendant l’été est trés agréable pour la fraîcheur qu’elle apporte et le côté esthétique dans le jardin. La tendance est d’ailleurs actuellement aux piscines naturelles : comment ça fonctionne ?

 

 

 

Choisir le bon emplacement de sa piscine naturelle

La piscine naturelle doit être placé dans un endroit qui est continuellement exposé au soleil et sur un terrain plat pour en faciliter la construction. L’avis d’un professionnel pour permettra d’éviter les erreurs et de personnaliser votre piscine, qui peut être faite sur mesure. Enfin, ne négligez pas le paysage vu depuis votre piscine pour rendre la baignade d’autant plus agréable et évitez de placer votre piscine naturelle sous des arbres dont les feuilles qui tombent peuvent entraîner la prolifération des algues.

Comment fonctionne une piscine naturelle ?

Ces types de piscines fonctionnent comme les étangs et elles n’utilisent donc pas de produit chimique. Elles sont divisées en zones spécifiques :
– la zone de filtration ou bassin de lagunage : composée de plantes aquatiques qui aident à purifier l’eau et qui apportent une touche décorative.
– le bassin d’épuration : utilisé par des plantes pour la phytoextraction
– le bassin de baignade
Vous pouvez aménager librement les abords de votre piscine avec une plage artificielle, une terrasse ou un pool house par exemple. L’entretien d’une piscine naturelle est facile puisqu’il suffit de nettoyer les filtres et les skimmers et de s’assurer une fois par an de la viabilité des plantes pour garantir une bonne qualité de l’eau.

Caroline

Articles associés: