La toiture végétalisée, en plus de son côté esthétique, offre une meilleure isolation thermique pour rendre votre maison agréable et confortable. Découvrez ce concept grâce à Artisanat de France.

 

En quoi consiste la toiture végétalisée ?

Ce qu’on nomme généralement “toit vert” ou “toiture végétale” est en fait appelée de manière scientifique : Paroi Complexe Végétalisée Horizontale. Cela consiste à recouvrir un toit de végétaux seulement si le toit est plat ou que l’inclinaison maximale de la charpente est de 35°. Il faut d’ailleurs poser une couche intermédiaire pour que la charpente ne pourrisse pas: soit des bâches spéciales en plastiques soit du bois imputrescible.

Les différentes sortes de toiture végétale

Il existe 3 types de toiture végétale :
– la toiture végétale dites “extensive” sous forme de tapis végétal, il s’adapte facilement à tout type de support, du béton au bois et les végétaux utilisés sont de petite taille, l’épaisseur de la terre ne dépassant pas 6cm.
– la toiture semi-intensive : constituée de petites plantes vivaces et de gazon, ce type de toiture ressemble à un véritable petit jardin.
– la toiture intensive: plus adaptée aux toits plats, le concept est réservé aux toits à charpente en béton car elle nécessite la mise en place d’un système d’irrigation et un entretien régulier.

Quels sont les avantages d’un “toit vert” ?

Ce type de toiture s’inscrit dans le processus de protection de l’environnement car elle contribue à réduire l’émission de gaz à effet de serre. Également, la toiture végétale est un trés bon isolant thermique et phonique tout en étant facile à entretenir. D’ailleurs, les maison équipées d’une toiture végétalisée connaissent une réduction de 40% des variations thermiques sur l’année.

 

Articles associés:

One thought on “Le concept de la toiture végétalisée

  1. Bonjour,
    J’habites à Aix en Provence et je suis très intéressée par votre toit végètal semi-intensive. Pourrai-je avoir plus d’informations sur la mise en oeuvre et l’entretien ?: types de plantes et terre utilisés, arrosage, nécessité de traitements tels que engrais et insecticides etc…
    Cordialement,
    Lucy P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website