Rénover des poutres apparentes

 

Redonner un coup de jeune à vos poutres apparentes pour les mettre en valeur grâce aux astuces d’Artisanat de France. Que ce soit par le décapage, le sablage ou la peinture, ne laissez pas vos jolies poutres dans l’ombre.

 

 

 

Les étapes à effectuer pour les poutres recouvertes de papier peint ou de plâtre

Pour les poutres recouvertes de papier peint : utilisez un couteau à mastic pour entailler l’épaisseur du papier, ensuite, glissez la lame sous le papier pour décoller de grands morceaux. Quand le plus gros est enlevé, mouillez le reste de papier avec une grosse éponge imbibée d’eau. Brossez avec une brosse métallique et lessivez à nouveau, puis laissez sécher plusieurs jours en aérant bien la pièce.

Pour les poutres recouvertes de plâtre : petite précaution d’abord : munissez vous d’un masque et de lunettes tout en aérant la pièce. Commencez par brosser les poutres dans le sens du bois avec une brosse métallique, puis essuyez avec un chiffon et aspirez la poussière. Puis brossez de nouveau plus énergiquement avec de l’eau. Ne détrempez pas le bois et laissez sécher quelques jours avant de peindre ou de nourrir de bois.

L’entretien et la décoration de vos poutres

Chasser les parasites: une fois les poutres mises à nu, il faut les débarrasser des petits habitants indésirables. Effectuez d’abord un sondage dans la charpente à l’aide d’un maillet en tapant à espaces réguliers sur les éléments de la charpente. Si le bois renvoie des sons différents, cela signifie que des insectes se sont installés dans vos poutres. Il faut donc procéder à un buchage (éliminer les parties abîmées avec une herminette ou une petite hache). Nettoyez l’ensemble avec un aspirateur ou un balai puis utilisez un produit de traitement adapté.

Les éléments déco pour vos poutres :
le sablage : cela donne un effet naturel, notamment le sablage à sec à l’aide d’un compresseur ou d’une lance qui lance du sable fin sur les poutres. A pratiquer dans une pièce vide et en se protégeant bien le corps et le visage. Pour les finitions, nourrissez vos poutres avec un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine.

Blanchissez vos poutres avec de la chaux ou de la peinture : la chaux permet de protéger les poutres des champignons et de les désinfecter. Il faut donc réaliser un lait de chaux avec de la chaux aérienne éteinte pour le bâtiment (1 volume de chaux pour 6 volumes d’eau), puis étalez deux ou trois couches sur vos poutres. Sinon, vous pouvez utiliser de la peinture blanche mate ou satinée en appliquant 3 couches. La blancheur illumine la pièce et rehausse le plafond.

Osez la couleur : en alternant deux ou trois couleurs sur vos poutres, cela donne un côté arty à votre intérieur et dynamise la pièce. Par exemple, vous pouvez alterner le rouge, le bleu ou le vert ou utiliser des motifs ethniques pour une pièce naturelle.

DSCN9536

 

Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *